Compte-rendu de l'AG ADM du samedi 19 janvier 2019 à Créteil

Prochaine réunion : 16 février à Aubervilliers.

Présents : Pierrette Hirschauer, Catherine Lion, Max et Marie-Reine Lefrère, Abdoul Diancoumba, Samba Fofana, Abdoulaye Magassa, Tidiani Camara, Oumar Diallo, Diadé Doucouré, Modi Konaté, Abou Diop, Amadou Camara, Mamadou Soukouna, Banssan Doucouré, Ibrahima Sow, Samba Celia Camara, Abdoulaye NDiaye, Diakité Housseni, Kema Sissoko, Manjou Camara, Hamady Samba Camara, Hamady Sidé Camara, Hamady Diogola Camara, Konaté Mamadou, Messande Diallo, Camara Abdoulaye dit Bano, Mody Konaté, Harou Dembelé, Dondou Diakité, Housséni Konaté, Salame Kanté, Sylla, Camara Mamadou, Demba Hamady Camara, Dialoga Doucouré, Manjou Konaté, Doucouré Amady.

Assemblée Générale :

Rapport d'activité de Pierrette : voir en pièce jointe

Rapport financier de Catherine : voir en pièce jointe

Composition du Conseil d'Administration : aucun changement par rapport à l'an dernier, voir en pièce jointe.

Discussion :

Oumar : La santé sera le projet prioritaire en 2019, il dépend en premier lieu du licenciement de la matrone actuelle. Une participation financière par une cotisation africaine est en discussion.

Max : Plusieurs projets n'ont pas abouti cette année car il nous faut changer notre façon d'entreprendre des actions : davantage de réflexion préalable, planification des étapes...

Catherine : d'accord avec le rapport d'activité de Pierrette avec toutefois un regret qu'on n'ait pas réussi à mener à bien quelques réalisations concrètes pour améliorer la vie à Melga ( la maternité est construite mais inutilisée, l'école fonctionne mais avec à l'entrée un CP à 145 élèves ! et en sortie de l'ordre de 5 succès au brevet ! , le jardin collectif des femmes, le nettoyage du village, la fabrication de glace n'ont pas abouti). Ces projets ne correspondent peut-être pas vraiment à des attentes du village ?

Pierrette : pas d'accord, de jeunes diplômés reviennent au village ou montrent leur intérêt pour les réunions de l'ADM, en particulier Alpha Sow enseigne à Melga et nous aide sérieusement dans nos relations avec le village. C'est encourageant pour l'avenir.

Max : pour la santé, le groupe de Châteauroux ne s'est pas encore réuni mais fera avant l'été un diagnostic sur le personnel, le matériel présent à Melga. Un Whatsapp spécifique à la santé a été ouvert. Le nouvel infirmier Billal semble très sérieux. Avant la fin de l'année il y aura une nouvelle équipe et du nouveau matériel.

pour l'école : il faut définir une stratégie à mettre en place, créer un groupe de travail.

pour le reboisement : il faut là aussi créer un groupe, c'est une action à long terme, il faut s'y mettre tout de suite et intégrer cette idée à la culture locale, commencer par des micro-projets.

Pierrette : pour le reboisement on pourrait charger les élèves de l'école de planter et entretenir chacun un arbre. Sérénati a démarré un projet. Il y a un problème de terrain : il faut pouvoir en disposer pour plusieurs années pour faire des plantations d'arbres.

Catherine : la population est-elle vraiment consciente de l'utilité de ces plantations ?

Pierrette : il faut sauver le Lieu Melga !

Samba : Il faut que quelques uns d'entre nous commencent à planter chez lui et demandent à ses enfants d'arroser, l'exemple fonctionnera, il y aura émulation.

Bassirou Diallo et Soukouna Mamadou sont décrétés responsables du reboisement.

Pour la prochaine réunion : à l'ordre du jour : les nouvelles de Melga (et en particulier sur ce nouveau château d'eau qui devrait être construit ?), le point sur la santé, les perspectives pour l'école.

Quelques renseignements précis envoyés par Alpha par Whatsapp :

- Sur le 2d cycle de l'école : il y a actuellement 50 élèves (25 en 5ème -7ème au Mali- dont plusieurs venant de villages voisins, 15 en 4ème -8ème au Mali- et 10 en 3ème -9ème au Mali) et 5 enseignants (Français, Hist-Géo, Anglais, Math, PC) et un directeur qui enseigne la biologie.

- Sur le château d'eau : C'est un projet allemand de 67 milliards sur 50 villages, Melga a été sélectionné, une équipe est venue et a repéré 4 points de forage intéressants, elle reviendra en mars pour le début des travaux.

Catherine