Compte-rendu de la réunion ADM du samedi 30 avril 2011

Prochaines réunions : ATTENTION  modification : 14 mai, 18 juin.

Présents : Pierrette Hirschauer, Catherine Lion, Eliane Simon, Abdoulaye Diacoumba, Sow Arouna, Camara Diadé, Abou Diop, Camara Tidiani, Sow Abdoulaye, Soumaré Abdoulaye, Kanté Idrissa .

o       Nouvelles de Melga :

- Bakary est de retour de Melga de ce matin. Contact par tel :

-         La matrone est revenue mais repartie depuis un mois (pb. familiaux), elle n’a pas déménagé dans la nouvelle maison, elle reviendra sans doute avant un mois.

-         Rien n’a été organisé pour la vente du grillage.

- Nous avons une lettre de Samba Camara du 6 avril : des dépenses ont été engagées pour la santé : panneau solaire alimentant le frigo en panne 212 euros, 1 batterie 100 euros, installation 50 euros, loyer de la matrone sur 12 mois 150 euros. Les migrants de France ont participé pour 150 euros. Demande d’aide pour le reste (462 euros) car la trésorerie est « un peu rouge ». Nous réagissons : nous n’avons pas été prévenu, le Centre de santé était censé subvenir lui-même à ses besoins maintenant (manque de prévisions ?), et nous ne sommes pas d’accord pour payer le loyer de la matrone alors qu’elle pourrait résider dans la nouvelle maison. On attend donc le 14 mai pour donner éventuellement une aide partielle.

- Nous attendons toujours un devis pour la rénovation des logements des instituteurs (décidément le village est toujours plus préoccupé par la santé que par l’enseignement).

o       Le projet-collège :

Les 2 dossiers en cours sont toujours en attente. Pas de réponse du Forim à notre demande pourtant la date limite de dépôt des dossiers définitifs est le 16 mai, bientôt !

o       Tressage du grillage :

Pierrette a envoyé 1500 euros à Abdoulaye qui a transmis 1480 euros (moins les frais) à Bamako pour qu’Amadou puisse commander une tonne de fil à SotaMali. Après négociation le fil revient à  environ 1080 euros, plus 30 euros pour le transport en camion à la gare de Kayes, plus 30 euros pour le transport à Melga.

Le fil est maintenant à Melga où se pose un problème de local pour le stockage et le tressage : il faudrait une pièce de 4m * 4m et un auvent (pb. de sécurité du à des Arabes de Lybie qui pillent au Mali, Mauritanie, Sénégal). Le coût de cette construction est estimé à environ 1000 euros. Nous donnons un chèque de cette somme à Abdoulaye.

Cette activité reste donc sous la responsabilité de l’ADM. Aucun crédit ne sera consenti à la vente du grillage et le prix de vente devra couvrir le prix du fil avancé par l’ADM et la rétribution du tresseur. Ce prix reste à fixer.

Prochaine réunion avancée au 14 mai. Max devrait pouvoir y être : il faut absolument avancer au sujet des 2 dossiers de demande de subvention pour le collège !

Catherine