Compte-rendu de la réunion ADM du samedi 7 mars 2015

Prochaines réunions : les samedis 11 avril, 9 mai, 4 juin à 15h au Foyer

Présents : Pierrette Hirschauer, Catherine Lion, Amadou Fofana, Abdoul Diancoumba, Oumar Diallo,  Abou Diop, Sow Harouna, Idrissa Kanté, Diadé Camara.

Bouna Camara, Tidiani Camara, Mayali Diallo, Djiby Kanté, Samba Fofana.

Excusé : Abdoulaye Diacoumba (souffrant)

  •  Ordinateurs:

2 ordinateurs ont été préparés comme prévu, l'un pour Kayes, l'autre pour le Centre de Santé de Melga, et seront acheminés par Amadou.

  •  Ecole:

Les 2 nouveaux instituteurs pour l'école primaire sont arrivés. Où sont-ils logés ?

Deux enseignants du second cycle sont logés dans 2 des 3 chambres nouvellement construites avec le projet collège. Il en reste une grande libre, de même que 2 chambres dans la maison d'accueil.

Les panneaux solaires prévus dans la construction du collège ont été livrés mais pas installés.

La clôture autour de l'école n'est toujours pas terminée. On avait prévu avec Bakary un mur de 120 m de long et de 1,50 m de haut. Il faudrait un devis, à demander à Silly par mail.

Pendant la réunion Silly envoie un texto disant qu'il reste une somme d'environ 5 millions FCFA non encore remboursée par de co-développement. Il s'agit des 20% représentant le solde de la subvention. Sow Harouna nous explique qu'une démarche a été faite le jeudi 29 janvier par lui-même, Samba Camara, le secrétaire de la commune du Djelebou et Gaye Gandega à Kayes et en présence de Max Dembelé du co-développement pour récupérer cette somme. Elle a été avancée par quelques villageois pour ne pas interrompre l'achèvement des travaux. Une somme de 264 000 FCFA faisait litige (frais de déplacements locaux). La commune a déclaré abandonner cette somme, et le co-dev était alors d'accord pour verser le reste. Il semble qu'il y ait encore un blocage au niveau de la trésorerie de Kayes ?? Sow Haroura va se renseigner auprès de Samba Camara et nous envoyons un mail à Marc Dembelé.

  • Santé :

La réunion entre les migrants pour le financement de la maternité à construire n'a pas eu lieu en raison d'un décès. La date du 4 avril est fixée.

Nous sommes tous d'accord pour estimer que les démarches pour l'obtention d'un CSCOM à Melga sont à poursuivre pour obtenir la prise en charge, au moins partielle, des dépenses du Centre de Santé par l'Etat.

  •  Autres points: 

- Diadé se fait notre porte-parole pour charger Amadou, qui repart prochainement, de convoquer une réunion à Melga avec Bakary pour y rapporter tout ce qu'on vient de dire.

- Faut-il re-commander du fil pour refaire du grillage ?? point resté en suspend.

- Nettoyage du village : quelqu'un serait prêt à faire le travail de ramassage des ordures autour du marché; une initiative ponctuelle a été lancée par un chef de village Peul. A revoir...

- Il faudrait envisager une journée "plantations" pour reboiser près du Karakoro, avec arrosage par les écoliers ensuite. A revoir...

Catherine